Khao Phansa en Thaïlande

Le festival Khao Phansa marque le début du carême bouddhiste, la retraite annuelle de trois mois de la saison des pluies pour les bonzes, qui commence le lendemain de la pleine lune du huitième mois du calendrier lunaire. Les dates varient en fonction de la pleine lune du huitième mois, qui, la plupart du temps, est en juillet. Cette année le Khao Phansa début le 28 Juillet 2018.

Qu’est-ce que le Khao Phansa ? (Carême bouddhiste)

Le Khao Phansa est la retraite traditionnelle de trois mois pendant laquelle les moines bouddhistes sont censés rester dans leur temple pour étudier l’enseignement du Bouddha et méditer. Ils ne sont pas autorisés à voyager et à passer la nuit hors de leurs temples, sauf dans certaines circonstances, comme le fait de rendre visite à un parent malade, ils peuvent bénéficier d’une permission pouvant aller jusqu’à sept jours.

Pendant ces trois mois de retraite, les moines ne sont pas autorisés à redevenir laïcs.

Les bouddhistes de tout le pays célèbrent la journée (le premier jour du carême bouddhiste) en se rassemblant dans un temple pour rendre hommage au Bouddha, écouter l’enseignement bouddhiste et apportent avec eux de la nourriture, des fleurs, de l’encens, des bougies et autres offrandes pour  les moines.

Selon la légende, les disciples de Bouddha n’ont pas cessé de marcher pendant la saison des pluies et les gens ont commencé à se plaindre qu’ils écrasaient les rizières et craignaient d’endommager les semis ou les petites bestioles dans les champs. Quand le Bouddha a entendu ces inquiétudes, il a interdit aux moines de quitter leurs temples pendant trois mois.

Pendant cette période, les personnes pratiquantes s’abstiennent souvent de boire de l’alcool. Ils prient pour que leur vie soit aidée et guidée afin d’encourager le mérite et le bonheur.

Cela les encourage à suivre les cinq grands préceptes bouddhistes :

  • Ne pas tuer d’animaux,
  • Ne pas voler ou commettre des actes de corruption,
  • Ne pas commettre d’adultère,
  • Ne pas mentir,
  • Et éviter de boire de l’alcool.

Bon nombre d’entre eux s’absentent du travail pour faire honneur aux parents décédés. Ils offrent aussi des robes aux moines.

Tôt le matin de la journée du festival Khao Phansa, les gens préparent des dons de nourriture (en particulier khaotom, riz, banane ou porc enveloppé dans des feuilles de banane) et des produits de première nécessité comme du savon, du dentifrice et des brosses à dents et des serviettes pour les moines. La plupart des temples sont très fréquentés pendant cette période avec des gens qui font du mérite et donnent leurs dons.

A la fin de ces activités de mérite, les moines récitent les enseignements du Bouddha et racontent l’histoire du carême aux visiteurs du temple. Plus tard dans la soirée, des moines, des novices et des fidèles apportent des fleurs et des bougies et font trois fois le tour du temple central.

Dans la coutume laotienne, les laïcs ne se marient pas pendant ces trois mois de Carême ou de Khao Phansa.

Le carême se termine à la pleine lune du onzième mois du calendrier lunaire qui est en octobre (la plupart du temps).

Ce sont les mois les plus fréquents pour l’ordination et pour les hommes qui entrent dans le monkhood pour de courtes périodes et sont marqués par de nombreuses cérémonies d’ordination.

Le Carême Bouddhiste

Où fêter Khao Phansa en Thaïlande ?

Festival des bougies d’Ubon Ratchathani

23-28 juillet, parc de Thung Si Mueang, ville d’Ubon Ratchathani

C’est le festival des bougies le plus réputé de Thaïlande. Des équipes du monde entier viennent rivaliser au Concours international de sculptures de bougies de cire. Le talent de ces artistes livre des œuvres en cire stupéfiantes riches de détails ciselés finement, certaines atteignant une taille colossale. C’est l’occasion de découvrir des cultures locales uniques alors que beaucoup de locaux portent des habits traditionnels et montrent leurs danses folkloriques séculaires.

Procession des bougies de Nakhon Ratchasima

26-28 juillet, Monument de Thao Suranari, Mueng Korat

Au programme : concours de bougies de cire, grande parade et actions de mérite. Organisé chaque année pour promouvoir l’art et la culture locale, le festival proposera également un certain nombre d’activités culturelles, notamment du théâtre traditionnel Khon, une performance de danse masquée.

Nakhon Phanom Candle Festival

28 juillet, Wat Phra That Phanom, ville de Nakhon Phanom

La culture influencée par les Laotiens de Nakhon Phanom donne un ton différent aux célébrations de Khao Phansa. Le festival est centré sur le Wat Phra That Phanom, emblématique pagode locale, avec une procession de bougies magnifiquement sculptées ainsi que le concours de beauté Miss Candle Festival.

Ayutthaya Aquatic Phansa Festival

28 juillet, marché de Lad Chado, Ayutthaya

L’ancienne capitale d’Ayutthaya accueille toujours des célébrations spectaculaires de Khao Phansa. Les bougies sont transportées dans les temples locaux à bord de plus de 200 bateaux colorés qui descendent l’ancien canal du Lad Chado. Outre cette superbe parade flottante, les visiteurs profitent d’un bel aperçu de la vie rurale, de concours de beauté et de jeux locaux.

Festival des bougies de Suphanburi

27-28 juillet, Wat Pa Laylai Woraviharn, Tambon Rua Yai, Mueang Suphan Buri

Les étudiants des collèges d’art locaux s’affrontent pour mettre en place les expositions de bougies les plus impressionnantes. D’énormes sculptures représentent créatures et héros du mythe thaïlandais et sont fièrement promenées en ville. Les visiteurs peuvent également découvrir des expositions sur les modes de vie des populations tribales locales et apprécier des danses folkloriques.

Khao Phansa Festival de Saraburi

26-28 juillet, Wat Phra Putthabat Ratchaworamahaviharn, ville de Saraburi

Ici lors de Khao Phansa, la population visite le sanctuaire local de l’empreinte du Bouddha où des fleurs jaunes et blanches sont offertes aux moines (Tak Bat Dok Mai) en guise d’action de mérite. Cette cérémonie est devenue un grand événement auquel désormais des milliers de personnes se joignent pour faire l’aumône aux moines alors qu’ils montent les escaliers abrupts menant au sanctuaire.

Nan Candle Festival

29 juillet, Temple Royal de Bunyuen, district de Wiang Sa, Nan

Les visiteurs peuvent se joindre à la population locale en offrant de la nourriture aux moines le matin. Plus tard dans la journée, ils peuvent participer à l’aumône de cierges au temple et prendre part à d’autres actions de mérite qui offrent un aperçu des traditions du bouddhisme en Thaïlande.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here